Application Technique Des Panneaux Sandwich

APPLICATION TECHNIQUE DES PANNEAUX SANDWICH

TOITURES D’HABITATIONS CIVILES

1) DEUX PANS REGULIERS 

Pour ce type de toiture tres répandu, les panneaux pour toiture sont fournis a la  longueur du pan. la longueur est déterminée en considérant la position frontale
par rapport au modele de gouttiere utilise (Dessin 1). En general, le panneau est installe sur un voligeage en bois, dispose horizontalement. L’emplacement de la
premiere volige (sur laquelle repose l’ailette de la gouttiere) est important, ainsi que la position de la dernière (situee a moins de 20 cm de la ligne de faitage, de manire a permettre la fixation simultanee faitiere faconnee/panneau/volige) (Dessin 2). Les prescriptions generales recommandent l’application de groupes de fixation sur toutes les nervures du panneau en correspondance de ces appuis. En outre, il est conseille d’utiliser des profils siluette pour proteger les tetes des
panneaux contre les agents atmosphériques et assurer une meilleure durée de vie de la toiture.

Application of insulated panels Civil Roofs 2

2) QUATRE PANS REGULIERS

Le système d’ancrage de ce type de toiture est identique au precedent, mais se complète par une operation de decoupe en diagonale des panneaux (a executer avec un outil de découpe approprie). Tous les panneaux sont fournis a la mesure correspondant a la hauteur maximale du pan (Dessin 3). chaque panneau devra
ensuite etre decoupe en diagonale suivant la ligne de faitage et le morceau restant sera utilise dans le sens oppose du pan suivant (Dessin 4). Ce procede permet de reduire au minimum les residus d’usinage. Il est recommande d’executer les decoupes, non pas sur la toiture, mais au sol, de facon a ne pas endommager les panneaux deja poses. Les lignes de faitage seront ensuite revêtues d’une faîtière spéciale en metal, non façonnée ou a façonner sur chantier, car cette operation depend de la pente des pans.

Application of insulated panels Civil Roofs

3) PANS IRREGULÄRES

Se reporter aux indications deja décrites dans les cas precedents. La difference reside dans la mesure et la methode de pose des panneaux: en effet, en presence de pans irreguliers a triangle, une serie de mesures des panneaux a decouper diagonalement devra etre etablie (Dessin 5). Avec cette methode le morceau restant pourra difficilement etre utilise pour d’autres pans et devra être considere comme dechet. Dans ce cas precis, la faitiere de raccordement metallique devra etre expressement preparee. Il convient de commander au moins une ou deux plaques en plus de la longueur maximale, de façon a avoir la certitude meme en cas d’erreur lors du decoupage sur chantier de pouvoir terminer la toiture.

Application of insulated panels Civil Roofs

4) SOUS-TUI

Grace a ses propriétés d’isolation thermique, le panneau pour toiture est également utilise pour les toits en tuiles de terre cuite, notamment comme element sous-tuile. Pour ce qui concerne le modele, il est conseille d’utiliser un panneau avec parement esterne en tole nervuree et parement interne en cartonfeutre applicable directement sur la dalle. Il y a deux methodes de pose conseillees: soit poser les panneaux pour toiture sur lesquels est fixe perpendiculairement un voligeage en bois pour l’accrochage des tuiles marseillaises ou portugaises (Dessin 6) – soit utiliser le pas entre les nervures du panneau pour poser directementdessus des tuiles traditionnelles suivant le système concave-convexe (Dessin 7). Dans ce cas, il faudra ajouter un profil metallique d’arret de tuiles a la base ou de toute facon garantir un bon ancrage. Dans ce cas également, l’utilisation du profil sillet est prescrit.

TOITURE DE BÂTIMENT INDUSTRIEL

1) Deux pans – structure en acier pour ce genre de construction, il est preferable d’utiliser des panneaux pour toiture ayant les parements externes et internes en acier. Le choix de l’aluminium pour le parement externe n’est possible que si la longueur des pans ne dépasse pas les 10 mètres, de façon a prevenir d’éventuelles  complications dues a la dilatation thermique du metal. pour tous les pans de longueur supérieure a 13 mètres, il faut prévoir un recouvrement au niveau d’un appui central (Dessin 8). En general, pour ce type de travaux, les principales indications sont les suivantes: prevoir un joint d’etancheite lineaire appropriee sur les jonctions des panneaux de maniere a prevenir les eventuels phenomènes de condensation (Dessin 9). Lors de la pose de la faîtière, disposer également le joint d’étanchéité nervure en mousse, disponible sur demande, et reborder a l’aide d’une pince la partie terminale plate du panneau au niveau de la faîtière pour prevenir toutes infiltrations éventuelle dues aux coups de vent; poser un closoir métallique entre deux pans de façon a fermer la ligne de faitage entre deux pans et injecter de la mousse de polyurethane entre les panneaux (Dessin 10).

2) TOITURE SHED

Ce type de toiture ne requiert aucune disposition particulière, car en regle générale, la forte pente du toit facilite le bon écoulement naturel de l’eau. Pour traiter le raccordement entre la faitiere inclinee en panneaux et la structure vitrée verticale, il est conseille de realiser un solin special de fermeture, d’après le dessin du client et faconne pour s’integrer au panneau nervure (Dessin 11).

3) TOITURE PUOR BÂTIMENTS PREFABRIQUES

Dans le secteur des batiments prefabriques en ciment, le panneau isolant peut etre utilise comme alternative aux panneaux courbes de raccord entre les poutres en «y», ce qui permet de realiser des economies importantes (Dessin 12). Il peut egalement recouvrir toute la toiture souvent associee a des lenterneaux fixes en polycarbonate ou en vitroresine. Dans ce dernier cas, la conformation du prefabrique peut impliquer une légère courbure du panneau, pour s’adapter a celle de la toiture préfabriquée. Il est donc possible d’exploiter les caracteristiques elastiques des composants du panneau et de l’adapter a la lergere courbure de la tuile, sans oublier que la mousse de polyurethane ne doit pas avoir plus de 40mm d’epaisseur. Si le panneau doit etre fixe directement sur la toiture, son parement interne sera en aluminium centesimal ou en carton-feutre (Dessin 13); par contre s’il doit etre fixe sur une structure metallique ou etre associe a des lenterneaux fixes, le parement interne sera en acier. Dans un cas comme dans l’autre, la repartition des groupes de fixation doit etre majoree. les recommandations relatives a la longueur des panneaux sont encore valables. si des recouvrements sont necessaires, souvent frequents dans de telles situations, il convient de diviser la longueur totale en trois, de maniere a n’avoir aucun recouvrement dans la partie la plus haute (Dessin 14). En revanche, il est déconseille d’utiliser le panneau avec des rayons decourbure plus étroits, car les parements métalliques externe et interne pourraient être marques et la mousse de polyurethane perdre de sa continuité.

REVÊTEMENTS EXTERNES

1) INDICATIONS POUR LE MONTAGE

Le montage d’un bardage realise avec les panneaux wall nécessite l’utilisation de vis autotaraudeuses appliquées de l’extérieur versl’interieur de la construction. En general, la vis doit jointoyer tant les deux ailettes de la partie femelle, que la partie mâle de deux panneaux contigus. En plus, il est également conseille d’appliquer, au niveau des appuis extremes (supérieur et inférieur), une vis de sécurité au centre, (dessin 15). Une attention particulière doit être portee a la puissance de la visseuse électrique, car une poussée trop forte vers l’intérieur pourrait endommager la face externe du panneau. Indépendamment de l’épaisseur du panneau, la structure d’appui doit toujours prévoir des pannes horizontales situées a une distance de 3,5 m. Dans l’éventualité de découpes a effectuer sur chantier, il est nécessaire de nettoyer soigneusement les bords de tout résidu afin d’éviter tous phénomènes de deterioration ultérieure. ces operations sont souvent nécessaires, lorsqu’il faut creer un raccord a angle droit entre les bardages.

2) FINITIONS

L’utilisation du panneau pour bardages prévoit une serie de finitions afin de rendre l’ouvrage de revêtement fonctionnel et esthétiquement valide. Réalisées avec des profils en acier ou en aluminium prelaque (pas nécessairement de la meme teinte que le panneau), ces finitions sont de deux types. Le premier comprend des profils structuraux d’appui: ceux horizontaux au sol et en hauteur (profils en «u», en «l» ou en «z» en fonction du projet) ou ceux verticaux internes (en general profils en «u» ou en «l»). Ces profils ont généralement une forte épaisseurs: 8/10 ou 10/10 selon le matériau choisi et ils prévoient un ancrage au panneau et a la structure du bâtiment au moyen de vis autotarandeuses (Dessin 16). Le second comprend des profils n’ayant aucune fonction structurelle, mais néanmoins nécessaires pour recouvrir les raccords entre les bardages d’angles ou des joints spéciaux; ils ont une épaisseur de 5/10 et ne doivent être fixes que sur le panneau avec des rivets en acier (Dessin 17).

WhatsApp WhatsApp Us